14/06/2016

Australie : la descente en terrain froid

2 comments

Karratha - Geraldton ; 23/05/2015 - 08/06/2016

En route vers l'hiver

La route jusqu'à Carnavon a été sans intérêt. Rien ne bouge, rien ne change. Le paysage s'est figé. C'est sec et venteux.
Seul le détour de 150km vers Coral bay et le récif coralien du Ningaloo m'a permis de changer de panorama. Classé au patrimoine mondial de l'Unesco, le Ningaloo Reef héberge une faune et une flore riche et variée. Requin baleine, raie manta, dauphin, baleine, ...  Je n'avais pas vu autant de touristes depuis longtemps
Bien sur, à 300$ l'excursion, je n'ai même pas hésité. J'ai pris mon petit déjeuner ( flocons avoines à l'eau ) au bord de la plage en regardant le lever du soleil. Gratuit et magnifique.
Plus je descends vers le sud plus les températures chutent. Je commençais à être bien acclimaté aux chaleurs de 40°C. Il va falloir de nouveau s'adapter. Mon corps à froid sous 25°C, c'est compréhensible après six mois à plus de 35°C. Le vent qui souffle du sud amène de l'air frais en plus de freiner ma progression. La nuit je supporte facilement mon duvet. Au petit matin, il fait 15°C. Fini le réveil aux aurores, pour éviter la chaleur, j'attends que le soleil veuillent bien me réchauffer un peu.
Ce froid n'effraye pas les mouches qui ne manquent pas de gâcher mes poses et mes après midi lecture. Pour la première fois depuis le départ j'ai enfilé ma moustiquaire de tête.
Après 700km de vent de face et de lignes droites j'arrive à Carnavon, une petit ville de 7000 habitants. Les alentours sont couverts de plantations : bananes, mangues, tomates, ... Quel plaisir de voir un peu de verdure. Garry m'héberge pour deux nuits, il m'invite à un grand barbecue et à une partie de pêche en mer, un authentique séjour australien. Je regarde la TV pour me tenir au courant de ce qui se passe ailleurs,

Enfin de la verdure

La route vers Geraldton, 400km au sud est segmentée en deux parties. La première est désertique, peuplée de chèvres sauvages et de sable rouge, la seconde verte, peuplée de moutons, d'arbres et de collines verdoyantes. On se croirait en Irlande. Mais avec la verdure vient la pluie. Sur les 5 jours qui m'ont mené à Geraldton j'ai eu deux jours de pluie consécutifs. 10°C, pluie, vent de face, un avant goût de Nouvelle -Zélande. J'ai roulé la matinée et passé mes après-midi dans mon duvet !
Pas de quoi se plaindre, les paysages sont splendides. Le froid me convient. Il me manquait après 6 mois sous des chaleurs torrides.
Je suis actuellement à Geraldton, une ville de 35000 âme, hébergé dans une famille australienne pour deux jours. Je me repose, visite la ville et partage de délicieux repas chaud.

La suite s'annonce froide et pluvieuse. C'est l'hiver dans le sud ouest australien ! En plein mois de juin, le climat est complètement déréglé ☹

Pêche à carnavon, coral bay, colline Geraldton


Statistiques

Distance :  1296 km
Nb jours : 17
Nb jours de vélo : 14
Nb jours de repos : 3
Etape la plus longue : 151 km
Etape la plus courte :  33 km

Total depuis le début

Distance : 16565 km
Nb jours : 253
Nb jours de vélo : 147
Nb jours de repos : 106
Etape la plus longue : 208 km ( 10h de selle, Chine)
Etape la plus courte : 33 km
Plus haut col : 3045 m (Yunnan, Chine)
Crevaison : 5
Rayon cassé roue arrière: 9 ( ancien vélo décathlon à 100€)
La Suite...
.