07/09/2015

Russie : Transsiberien

Leave a Comment

Transsibérien Moscou-Irkoutsk

22/08/2015 - 26/08/2015
Le wagon est divisé en plusieurs compartiments de 6 couchettes: 2 dans la longueur et 4 dans la largeur. Les couchettes mesurent 160cm de longueur et 80cm de hauteur. On est aussi bien que Chabal dans une mini cooper !
On a réservé des billets 3eme classe. Cette fois on n'a pas fait l'erreur de ne prendre que des places en haut. On a pris 2 places en bas et une en haut. ça va nous permettre de nous assoir et d'avoir une petite table pour manger. Avec les places du haut impossible de s'assoir, c'est position fœtus tout le long du voyage.

Après la vérification de nos passeports et de nos tickets on monte dans le wagon n°4. Pour accueil nous avons droit à une odeur de pieds mélangée avec celle du mouton. Cette fois-ci, on ne fait pas partie de ceux qui sentent mauvais. On sort de la douche. Bien sur, après trois jours ça ne sera plus le cas !
Dans le wagon, que des russes, pas un étranger, ni même une personne qui parle anglais.
Notre russe se limite à trois mots : bonjour, au revoir, merci. Difficile de faire conversation.
Nos échanges avec les russes se sont résumés à des sourires et des spasiba (merci).

Nous avons quand même sympathisé avec le gars qui dormait en face de moi. Il revenait de l'océan arctique. Il m'a expliqué tout ça avec ses photos et vidéos. Il m'a même donné un petit ours en acier pour souvenir. Merci !

L'ambiance est calme, les gens parlent doucement et personne ne se bourre la gueule. Seulement quelques uns boivent des bières. Le mythe de la vodka dans le transsibérien s'écroule.

Le train fait pas mal d'arrêts qui durent de 5 à 55 min suivant les gares. Les longs arrêts sont l'occasion de se dégourdir les jambes et d'acheter à manger et à boire. Sur le quai, des vendeurs à la sauvette et des petites échoppes ouvertes 24/24 qui vendent de tout: boissons, sandwiches, souvenirs, vaisselle, ...
A la gare de Iekaterinbourg, on est sorti prendre l'air frais pendant quelques minutes. L'air était même glacial, il faisait 2°C à 17h en plein mois d'août ! Heureusement la température s'est réchauffée au fur et à mesure. A l'arrivée à Irkoutsk il faisait 17°C à 3h du matin.

Durant ces 3 jours de train on a beaucoup dormi, les couchettes sont plutôt confortables. Le trajet est vite passé.
On est arrivé à Irkoutsk le 25/08/2015 à 21h26 heure de Moscou mais en réalité c'était le 26/08/2015 2h26. On n'a pas trop fait attention quand on a pris nos billets mais les horaires étaient donnés à l'heure de Moscou la gare de départ ! Autre pays autre code.
On a passé la nuit à la gare et à 6h du matin, au lever du jour, direction la gare routière pour prendre un bus vers Khuzhir sur l'ile d'Olkhon au lac Baikal.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

.